MoDo:Emuārs

Cilvēka daba visā tās pilnīgi sajātajā skaistumā.
May 8, 2012

Un poéme: Elle

Chaque jour est la même encore plus la même
Et personne ne voit l’intérieur de son esprit
Elle s’anime après l’heure douziéme
Et trop pou d’heures, elle sourit.

La paix du nuit flanché
Le matin arrive, c’est une violence
Elle voit le beau ciel du dimanche
A travers les larmes du silence

Leave a Comment



Switch to our desktop site